Journée Technique « des pratiques innovantes pour alourdir et engraisser » : Tous les documents

 

Conférence Technique : Rester productif et économiquement efficace

 

Retrouvez sur ce lien l’ensemble de la conférence, découpé en plusieurs parties :

  • Introduction par Dominique Vaizand, président de la Ferme de Jalogny, Jean Pierre Thuot, directeur de l’EPL de Fontaines et André Le Gall, chef du département Techniques d’Elevage et Environnement de Institut de l’Élevage
  • Perspectives de production en France et dans le bassin allaitant par Philippe Chotteau, chef du département Économie des filières et de l’Exploitation de l’Institut de l’Élevage
  • Rester productif et économiquement efficace – Mieux arbitrer ses choix par Christian Bourge, responsable d’équipe Élevage à la Chambre d’Agriculture de la Nièvre
  • Les choix de conduite du troupeau garants de coûts alimentaires maîtrisés par Christèle Pineau, Réseau d’Élevage du bassin charolais
  • Témoignage d’éleveur : Bernard Blin (Nièvre) par Christian Bourge (Chambre d’Agriculture de la Nièvre) et Bernard Blin, agriculteur (58)
  • Témoignage d’éleveur : Alain Moncorgé (Loire) par Guy Muron (Chambre d’Agriculture de la Loire) et Alain Moncorgé, agriculteur (42)
  • Témoignage d’éleveur : Jean-Philippe Benoît (Côte-d’Or) par Vincent Doal (Chambre d’Agriculture de Côte d’Or) et Jean-Philippe Benoît, agriculteur (21)
 

Continue reading “Journée Technique « des pratiques innovantes pour alourdir et engraisser » : Tous les documents” »

Jalogny, l’Avenir en Confiance

Les élus de la chambre d’Agriculture, sous l’égide du président Christian DECERLE ont initié ces dernières années de profondes réflexions sur l’avenir de l’agriculture de Saône-et-Loire.

Elles font émerger des tendances majeures lourdes : pour maintenir les emplois et l’équilibre des territoires ruraux, il est nécessaire de développer des modèles d5_leviers’exploitations plurielles, où cohabiteraient des exploitations spécialisées et des exploitations diversifiées tant sur le plan de la production (typologies d’élevage, assolement, bioénergie) que sur la maîtrise des débouchés de leurs productions, notamment par la vente directe.

Sans ces modifications structurelles profondes, la majorité des exploitations d’élevage viande serait probablement condamnée à s’adapter par l’hyper agrandissement des surfaces pour préserver un revenu décent des exploitants… une orientation qui atteindrait vite ses limites et dont on peut imaginer l’impact démographique.

L’ambition est donc de faire évoluer le site de Jalogny autour de cinq leviers. Ce site a pour objectif de vous les présenter, ainsi que leur concrétisation.